Aller au contenu principal
type contact

Besoin d’une information ?

Nos conseillers sont à votre disposition au :

01.70.72.46.23

*Prix d’un appel local

Du lundi au vendredi
de 9h à 18h

En conformité avec le dispositif gouvernemental BLOCTEL
Quel horaire d’appel préférez-vous ?

Vos coordonnées téléphoniques sont recueillies par nos équipes uniquement afin de nous permettre de respecter nos engagements à votre égard et de vous recontacter à la suite d’une demande de votre part. Conformément aux dispositions légales applicables, nous vous informons que vous pouvez, si vous le souhaitez, vous inscrire sur la liste d’opposition au démarchage téléphonique sur le site internet www.bloctel.gouv.fr

Logement intergénérationnel : une nouvelle forme de colocation

Colocation senior et étudiant
Habitat
Le 06 mai 2019

En France, le vieillissement de la population fait l'objet de toutes les attentions, et en particulier pour ce qui concerne le logement des seniors. Pour conserver une autonomie et du lien social à coûts accessibles, une nouvelle forme de logement solidaire suscite un vif intérêt : le logement intergénérationnel. En adoptant ce style de cohabitation, les liens entre jeunes et personnes âgées sont renforcés durablement : une solution gagnant-gagnant grâce au partage de services et d'activités.


En quoi consiste la cohabitation intergénérationnelle ?

On appelle un logement intergénérationnel une forme de cohabitation entre plusieurs personnes de générations différentes. Cela peut prendre différentes formes : 
•    Un bâtiment composé de plusieurs logements intergénérationnels adaptés
•    Un contrat de colocation entre un senior vivant dans son propre appartement et un jeune étudiant ou jeune actif (contrat de colocation avec personne âgée)
Pour ce qui concerne les édifices consacrés aux logements intergénérationnels, ils comprennent des résidences entièrement adaptées aux seniors. Les équipements sont adaptés à leur perte d'autonomie (salle de bain adaptée, barres d'appui) tandis que les colocataires plus jeunes séjournent dans un studio ou une chambre. Ces lieux possèdent également des espaces communs pour favoriser les rencontres et les interactions entre colocataires. L'attribution des logements tient compte du respect d'un certain équilibre entre les générations (30% de familles, 30% de seniors et 30% de jeunes).
-->    À lire aussi « La colocation entre seniors peut-elle être une réponse à l’isolement et la dépendance ? »


Quels sont les principaux atouts d'un logement intergénérationnel ?

Avec l'arrivée de ces modes de cohabitation, les seniors sont les premiers à en tirer un large bénéfice pour leur vie quotidienne. En n'étant plus seuls, ils retrouvent un lien social qui souvent leur manque après le décès de leur conjoint / conjointe. L'habitat intergénérationnel leur permet ainsi rester dans leur logement plus longtemps, et de retarder le moment de l'installation dans un EHPAD. 


Des loyers accessibles

Les logements dédiés à la cohabitation avec une personne âgée sont accessibles aux personnes à faible revenu. Un senior qui accueille un colocataire peut ainsi percevoir sa part de loyer, ce qui baisse ses charges. Un accord peut également être trouvé avec un échange de prestations, comme divers services ponctuels contre la mise à disposition du logement. Dans tous les cas, la signature d'un contrat permet de définir les conditions de la cohabitation et colocation avec personne âgée. Des investisseurs et associations proposent également des logements adaptés pour la colocation intergénérationnelle dans des bâtiments dédiés, à des prix accessibles. De plus, ces loyers modérés appliqués à l'habitat intergénérationnel n'empêchent nullement les résidents de toucher d'autres aides sociales.
 

Retrouvez-nous sur facebook

icon
tel