Aller au contenu principal
type contact

Besoin d’une information ?

Nos conseillers sont à votre disposition au :

01.70.72.46.23

*Prix d’un appel local

Du lundi au vendredi
de 9h à 18h

En conformité avec le dispositif gouvernemental BLOCTEL
Quel horaire d’appel préférez-vous ?

Vos coordonnées téléphoniques sont recueillies par nos équipes uniquement afin de nous permettre de respecter nos engagements à votre égard et de vous recontacter à la suite d’une demande de votre part. Conformément aux dispositions légales applicables, nous vous informons que vous pouvez, si vous le souhaitez, vous inscrire sur la liste d’opposition au démarchage téléphonique sur le site internet www.bloctel.gouv.fr

Seniors : 5 conseils pour ne plus avoir froid chez soi

Froid personnes âgées
Santé
Le 09 janvier 2019

Vos proches âgés souffrent du froid chez eux l’hiver ? Certaines personnes deviennent plus frileuses en vieillissant. Découvrez pourquoi, ainsi que nos quelques conseils pour se sentir mieux chez soi pendant la période hivernale.


Pourquoi les personnes âgées sont plus frileuses ?
Le métabolisme du corps permet normalement une régulation de la température interne à 37°C. En vieillissant, les personnes âgées produisent moins de chaleur et cette température chute à 36,5 voire 36°C. C’est le premier point qui peut expliquer que nos ainés aient plus froids que nous.
Autre facteur : la diminution de la masse musculaire et de la couche de graisse, qui a tendance à diminuer lorsque l'on prend de l'âge. Cette couche nous permet en général de nous isoler davantage du froid.
Enfin, dernier facteur : la vasoconstriction, c’est-à-dire la diminution du calibre des vaisseaux sanguins. En cas de froid, le corps décide d’irriguer en priorité les organes vitaux : cœur, cerveau, etc. L’afflux de sang qui irrigue les extrémités type mains et pieds diminue. Ce mécanisme permet de limiter la déperdition de chaleur. Chez les personnes âgées, la vasoconstriction est moins efficace : la déperdition de chaleur est davantage présente.


1) Chauffer sa maison à la bonne température
Pour les enfants et les personnes de moins de 55 ans, il est recommandé de chauffer les pièces à vivre aux alentours de 19°C, et les pièces mal isolées aux alentours de 21°C (salle de bains, pièce sans fenêtres, etc.) Pour les personnes âgées, la température idéale de chauffage se situe plutôt aux alentours de 22°C pour les pièces à vivre en journée, et 19°C la nuit. Dans la chambre, un chauffage d'appoint électrique pourra éventuellement être utilisé.


2) Miser sur les plaids et édredons
On vient de le voir, la température idéale de la chambre étant moins élevée que les autres pièces, il est important de bien se couvrir et d’avoir une couette chaude.
Option que les personnes âgées aiment bien : garder la même couette toute l’année, mais miser l’hiver sur l’édredon. Exemples d’édredons chez Linvosges. Un édredon permet de rendre plus efficace la chaleur naturelle ressentie lors du sommeil. Il est composé de fibres naturelles (duvet et plumes d'oie ou de canard) ou de fibres synthétiques (polyester par exemple).
Devant la télé, ou les moments de la journée ou le corps est inactif (lecture, etc), n’hésitez pas également à utiliser des plaids ou couvertures si le froid se fait sentir.


3) Utiliser des bouillottes spécial micro onde
Les bouillottes sont un excellent support de chaleur. Il existe deux types de bouillottes : celles qui nécessitent d'être remplies d'eau chaude bouillante, et celles qui peuvent être réchauffées au micro-ondes.
Le plus pratique pour les personnes âgées : la bouillotte qui se chauffe directement au micro-ondes. Elles sont en général remplies de graines, de noyaux de cerise, ou encre de terre.


4) Porter des vêtements chauds
Chauffer les pièces à température ambiante est essentiel, mais le choix des vêtements doit également être minutieusement pris en compte. Pour éviter une déperdition de chaleur par les pieds par exemple, assurez-vous que votre proche âgé dispose de chaussons chauds, non-glissants et de taille adaptée. Porter des chaussettes à l'intérieur est également recommandé, même en dormant.
Pour les vêtements, optez pour des matériaux naturellement isolants, comme le cachemire, le mohair (laine de chèvre angora) ou encore la laine. Le cachemire et le mohair ont d'excellentes capacités chauffantes et doivent être préférées à des matériaux synthétiques.


5) Manger chaud !
Il s'agit d'une règle de bon sens : les aliments froids voire glacés refroidissent le corps. Ainsi, les personnes âgées peuvent privilégier les boissons chaudes comme les soupes ou le thé.
Manger des plats chauds permet de réguler la température du corps, alors que ce dernier a du mal à produire naturellement de la chaleur. Il faut également penser à s'hydrater régulièrement, car les personnes âgées peuvent vite souffrir de déshydratation, sans même le sentir venir.
 

Retrouvez-nous sur facebook

icon
tel