Aller au contenu principal
type contact

Besoin d’une information ?

Nos conseillers sont à votre disposition au :

01.70.72.46.23

*Prix d’un appel local

Du lundi au vendredi
de 9h à 18h

En conformité avec le dispositif gouvernemental BLOCTEL
Quel horaire d’appel préférez-vous ?

Vos coordonnées téléphoniques sont recueillies par nos équipes uniquement afin de nous permettre de respecter nos engagements à votre égard et de vous recontacter à la suite d’une demande de votre part. Conformément aux dispositions légales applicables, nous vous informons que vous pouvez, si vous le souhaitez, vous inscrire sur la liste d’opposition au démarchage téléphonique sur le site internet www.bloctel.gouv.fr

Les seniors souffrent de précarité énergétique

Maison mal isolée senior
Habitat
Le 08 juillet 2019

À l’approche d’un changement de saison, certaines personnes souffrent particulièrement d’une mauvaise isolation de leur logement. Outre les difficultés à chauffer ou à rafraîchir une pièce à vivre, la facture d’énergie peut occasionner de réels problèmes d’argent. Lorsque la facture d’énergie de votre logement représente plus de 10 % de vos revenus mensuels, on parle de «précarité énergétique». Zoom sur ce nouveau fléau, qui touche plus particulièrement les seniors.


Pourquoi les seniors sont-ils plus touchés par la précarité énergétique ?
En France, près de 4 millions de personnes sont concernées par la précarité énergétique. Parmi eux, plus de la moitié (55 %) sont âgés de plus de 60 ans, selon une étude récente de l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie).
Cette situation s’explique entre autres par le fait que le rythme de vie évolue en même temps que l’on prend de l’âge. Avec l’arrêt d’activité professionnelle, le senior reste vraisemblablement plus souvent chez lui, ce qui occasionne une consommation d’énergie plus importante. En outre, nos aînés sont plus sensibles aux variations de température dans leur maison. Ainsi, pour conserver une bonne qualité de vie, ils chauffent davantage en hiver et utilisent régulièrement un système de climatisation, parfois énergivore, en été.


Quelles solutions pour limiter les difficultés liées à la précarité énergétique ?
Véritable fléau, la précarité énergétique conduit très souvent à des difficultés financières et, à terme, à une précarité sociale plus globale. Le senior est d’autant plus concerné par ces difficultés puisque les inconforts thermiques agissent directement sur sa santé.
Les ménages peuvent bénéficier de certaines aides pour la rénovation de leur logement, comme par exemple la prime éco énergie d’Auchan, qui permet d’obtenir un financement total ou partiel des travaux liés à l’amélioration de l’habitat. Auchan propose également des offres d’isolation à 1 euro destinées à améliorer l’isolation des combles de son logement, garage, cave et sous-sol.
Mais la rénovation énergétique de votre logement n’est pas la seule solution pour faire des économies sur votre facture d’énergie, en fonction de votre situation.
En complément des travaux d’isolation précédemment évoqués et pouvant être pris en charge, il est également possible de bénéficier de son énergie (électricité, gaz…) à moindre coût, avec le système d’achat groupé d’énergie. Par le biais d’associations reconnues (afin d’éviter tout risque d’arnaque), plusieurs acheteurs se regroupent pour obtenir un tarif préférentiel de la part d’un fournisseur d’énergie.
Nouvelle méthode de fourniture d’énergie, l’achat groupé d’énergie mérite d’être étudié en détail. Généralement réservée aux foyers ayant une facture d’énergie de plus d’une centaine d’euros par mois, cette méthode permet d’économiser jusqu'à 10 % (voire davantage) sur sa facture totale.
 

Retrouvez-nous sur facebook

icon
tel